7 Questions à Bertrand Louis pour son album Baudelaire7 Questions à Bertrand Louis pour son album Baudelaire

7 Questions à Bertrand Louis pour son album Baudelaire

Hervé Resse : Ce choix du crowdfunding, est-il venu d'une volonté (désir) ou d'une nécessité ?Hervé Resse : Ce choix du crowdfunding, est-il venu d'une volonté (désir) ou d'une nécessité ?
Hervé Resse : Ce choix du crowdfunding, est-il venu d'une volonté (désir) ou d'une nécessité ?
1 - Bertrand Louis : Oser Baudelaire en « crowdfunding » !
HR : Pouvez-vous raconter les grandes étapes de ce travail préparatoire à l'œuvre ?
2 - Bertrand Louis : une lecture d’orfèvre
3 - Bertrand Louis : Se dédoubler, Poète et Homme d’Affaires
HR ": Comment conduire en "parallèle", le travail de création, et cette démarche très matérielle de financement, sans que la démarche créative en soit perturbée, surtout quand l'ambition est forte -se confronter à un auteur majeur..."
HR : Le résultat étant là...
4 - Bertrand Louis : Dans le prolongement de l’album sur Muray …
HR : Quand on se lance dans cette lecture personnelle de Baudelaire, l'ombre d'un Ferré est-elle présente ?
5 - Bertrand Louis : … Mais libre de Ferré
HR : Votre rapport personnel à Baudelaire, de quel ordre est-il ?
6 - Bertrand Louis : Devenir bourreau de soi-même
HR : Je n'aurais pas envie de parler "d'une modernisation" de l'œuvre originale, mais d'une rencontre intemporelle entre musiques « actuelles » et mots « éternels ».
7 - Bertrand Louis : Moderne, Baudelaire ? Non : éternel !