7 principes utiles pour mieux gérer les conflits7 principes utiles pour mieux gérer les conflits

7 principes utiles pour mieux gérer les conflits

Le conflit « en soi » n’est pas un drame, car le désaccord n’est pas un problème : il n’y a JAMAIS une seule voie, une seule solution pour en sortir.»Le conflit « en soi » n’est pas un drame, car le désaccord n’est pas un problème : il n’y a JAMAIS une seule voie, une seule solution pour en sortir.»
1 - Mieux gérer les conflits : Le conflit fait partie de la vie.
Le conflit « en soi » n’est pas un drame, car le désaccord n’est pas un problème : il n’y a JAMAIS une seule voie, une seule solution pour en sortir.»
Tel est le titre d’un livre récemment publié par Jean-François Thiriet (*), qui fait profession de médiateur : c’est dire que le conflit et ses voies de résolutions constituent son quotidien.
2 - Mieux gérer les conflits : « ni hérisson, ni paillasson ! »
Ce principe-là découle forcément du deuxième.
3 - Mieux gérer les conflits : Bien jouer de la tête
Il faut, disait un de mes patrons qui était fin politique, « savoir se poser les bonnes questions ».
4 - Mieux gérer les conflits : Analyser pour mieux distinguer
5 - Mieux gérer les conflits : S'approprier la méthode PLEASE
Nous remercions alors Jean-François Thiriet, qui met dans son ouvrage cité plus haut cet excellent moyen mnémotechnique, qui permet de mettre en ordre les bonnes questions évoquées dans le principe 4, mais sans pour autant « spoiler » tout son livre, qu’il se rassure !»
Ce deuxième « E » du PLEASE invite à considérer que s’il existe une part de rationnel dans l’analyse d’un conflit, nous y sommes aussi confrontés à ce monde souterrain, celui des émotions.»
6 - Mieux gérer les conflits : Dans tout conflit, il y a de l'émotion
Ce beau projet est aussi le nom d’une belle agence de communication à qui on est heureux de faire un petit coup de pub !
7 - Mieux gérer les conflits : Savoir lui dire