7 tours qui vont changer l'Île-de-France7 tours qui vont changer l'Île-de-France

7 tours qui vont changer l'Île-de-France

Ce n’est pas la plus haute, mais c’est la plus symbolique : cette tour de Babel conçue par le prestigieux architecte italien Renzo Piano (à qui l’on doit le centre Pompidou) va s’installer dans le 17e arrondissement, porte de Clichy, ponctuant la limite du nouveau quartier des Batignolles, le long des boulevard des Maréchaux.Ce n’est pas la plus haute, mais c’est la plus symbolique : cette tour de Babel conçue par le prestigieux architecte italien Renzo Piano (à qui l’on doit le centre Pompidou) va s’installer dans le 17e arrondissement, porte de Clichy, ponctuant la limite du nouveau quartier des Batignolles, le long des boulevard des Maréchaux.
Ce n’est pas la plus haute, mais c’est la plus symbolique : cette tour de Babel conçue par le prestigieux architecte italien Renzo Piano (à qui l’on doit le centre Pompidou) va s’installer dans le 17e arrondissement, porte de Clichy, ponctuant la limite du nouveau quartier des Batignolles, le long des boulevard des Maréchaux.
1 - Babel-sur-Seine
Avec ces deux géantes au parfum sulfureux, le mystérieux investisseur russe Emin Iskenderov, qu’on dit proche de Poutine, nous refait le coup des tours jumelles… S’il y arrive, car ce projet colossal, qui vaut trois milliards d’euros, est en gestation depuis 6 ans, suscitant l’opposition larvée des habitants de La Défense dont les logements seront détruits.
2 - Les jumelles qui valaient 3 milliards
Les élégants architectes suisses, à qui l’on doit notamment le grand stade de Bordeaux, ont dû être quelque peu décoiffés par la polémique dont leur tour a fait l’objet.
3 - Eminence politique
4 - Eclats de verre
Les créateurs de la tour InCity, à Lyon, construisent au cœur de La Défense le futur siège social de Saint-Gobain.
Parmi l’aréopage de grands architectes sollicités pour les tours parisiennes, il était incontournable.
5 - Doublé parisien
6 - Les sœurs Tatin
Autre symbole des difficultés des tours, ce projet prend la place de l’ancienne Tour Phare, prévue pour être le plus haut bâtiment de La Défense, avec 300 mètres.
Adepte des pliages et autres origamis (voir le sympathique show-room de Citroën sur les Champs-Elysées), Manuelle Gautrand décline sa marotte sur la grande hauteur.
7 - Découpage aérien