Le destin romanesque de Jacques Chirac en 7 pointsLe destin romanesque de Jacques Chirac en 7 points

Le destin romanesque de Jacques Chirac en 7 points

Jacques Chirac a 12 ans et pas vraiment l’allure d’un premier communiant.Jacques Chirac a 12 ans et pas vraiment l’allure d’un premier communiant.
1 - 12 ans, le bon Dieu, mais pas sans confession
Jacques Chirac a 12 ans et pas vraiment l’allure d’un premier communiant.
Ado, Jacques Chirac se découvre une passion pour l’orient, tendance extrême.
2 - 18 ans, le matelot n’est plus puceau
Ce type sur la photo est un drôle de coco.
3 - Le rebelle de 20 ans
4 - Le Corrézien qui roule des mécaniques
Clope au bec et cravate incongrue, on comprend que ce mécano du dimanche pose pour la photo.
L’année suivante, c’est mai 68 où il tient un rôle clef dans les négociations avec les syndicats.
5 - Le bulldozer de Pompidou
L’un décide, l’autre exécute.
6 - Son meilleur ennemi
En 1977, Jacques Chirac devient le premier maire élu de la capitale… depuis 1793.
7 - La conquête de Paris