Les 7 cadeaux électoraux de HollandeLes 7 cadeaux électoraux de Hollande

Les 7 cadeaux électoraux de Hollande

"Comme "ça va mieux", notre président a confirmé le mardi 17 mai sur "Europe 1 que si les indicateurs économiques étaient toujours au beau fixe, il annoncerait cet été une baisse d'impôt pour les ménages en 2017."Comme "ça va mieux", notre président a confirmé le mardi 17 mai sur "Europe 1 que si les indicateurs économiques étaient toujours au beau fixe, il annoncerait cet été une baisse d'impôt pour les ménages en 2017.
"Comme "ça va mieux", notre président a confirmé le mardi 17 mai sur "Europe 1 que si les indicateurs économiques étaient toujours au beau fixe, il annoncerait cet été une baisse d'impôt pour les ménages en 2017.
1 - Les ménages payeront (peut-être) moins d'impôts en 2017
Au premier janvier 2017, les profs seront augmentés.
2 - Les professeurs seront mieux payés
3 - Moins de coupes dans le budget de la recherche
Dans une tribune publiée dans Le Monde le lundi 23 mai", sept prix Nobel (lire aussi) et un lauréat de la médaille Fields qualifiaient de "suicide scientifique et industriel" la décision du gouvernement de procéder à d'importants annulations de crédits pour la recherche."
4 - Tout plein de mesures pour l'emploi
"Une état d'urgence économique et social", évoquait François Hollande lors de ses vœux aux acteurs de l'entreprise et de l'emploi le 18 janvier dernier.
5 - Un tas de coups de pouce pour les djeun's
Pour jouer le jeu de l'apaisement en pleine contestation contre la loi Travail, Manuel Valls a présenté le 11 avril dernier onze mesures en faveur des jeunes pour un total de 400 à 500 millions d'euros par an : une Aide à la recherche du premier emploi (Arpe) pour les jeunes diplômés d'origine modeste dès la rentrée 2016 (entre 200 et 550 euros par mois) ; une augmentation des minima salariaux légaux pour les apprentis de 16 à 20 ans au 1er janvier 2017 ; la création pendant 5 ans de 2000 places supplémentaires par an dans les filières techniques menant à l'obtention d'un BTS ; la mise en place d'une garantie locative universelle pour tous les moins de 30 ans…
6 - Un chèque de 90 millions d'euros pour les intermittents
Alors qu'un accord qualifié d'historique était signé en avril entre les organisations de salariés et d'employeurs du spectacle sur le régime d'assurance-chomâge des intermittents suite au mouvement d'occupation des théâtres français, Manuel Valls a annoncé qu'"un "fonds de soutien à l'emploi" spécifique allait être "mis en œuvre" et financé par le gouvernement à hauteur de 90 millions d'euros."
7 - Des caresses pour les cheminots, les routiers et les agriculteurs
A chaque corps de métier son petit quelque-chose.